7 décembre 2016 17h05


Hello.
Pour ceux qui veulent savoir, oui, ca marche bien au travail.
Je me sens bien et il y a super bonne collaboration avec les collègues.
Je sens que je vais camper chez eux pour un moment.
En plus le 80% m’arrange bien. deux après midi dans la semaine en congé. Nickel.
Je gère de mieux en mieux les outils au travail et de même les différents cas avec les clients.
Ca demande pas mal de polyvalence, un peu d’imagination, de la patience et du savoir faire avec les clients.
Ca va des fous rires aux client qui hurlent au téléphone. On ne sait jamais à quoi s’attendre, mais c’est justement ca qui me rend le travail aussi intéressant.
Je ne remercierai jamais assez mes chefs de m’avoir donné ma chance et de m’avoir engagé. 1er contrât d’une année, on verra pour la suite.
Je pense que je vais y arriver. Un de mes meilleurs défis. Recommencer une nouvelle vie, me retrouver en adolescence et redécouvrir la vie avec tout ce que ca implique.
Tout y passe à la moulinette, même ma vie sentimentale. Je découvre des choses que je n’ai pas eu la chance de connaitre plutôt.
Faut simplement que j’arrête de me poser des questions et me bouge pour agir au lieu de réfléchir.
Laisser tomber cette peur ancestrale de la sanction, du châtiment. Il y a des choses que j’ai le droit de vivre. Explorer des nouvelles sensations physiques et sentimentales, de les vivre à fond dans un tourbillon ou dans le calme. Faut que j’arrête de me maltraiter à en vomir. Pourquoi faire des choses que je ne veux pas faire au fond de moi. Je ne veux plus me rabaisser mais vais me reprendre et porter la tête haute (jusqu’à la prochaine fois, car oui, il y aura).
J’ai besoin qu’on me dise d’arrêter, mais pour ca vous devriez déjà connaître la cause.
Oui, je vais devoir me mettre à table, ici seulement après l’avoir fait en face à face avec certaines personnes. Ils méritent que je le dise en leur regardant dans les yeux.

A suivre
Peace
Philou