La page est tournée


Voilà que la vie continue. J’ai pu partir un moment de Genève et j’ai pu faire le point. Presque trois semaines loin d’ici. La première semaine était très dur, j’ai failli de lâcher prise définitivement mais je me suis rendu ensuite en Thaïlande et j’ai enfin réussi à comprendre beaucoup de choses. J’ai fait mon deuil et le destin m’a fait faire des rencontres extraordinaires, surtout une qui m’a changé ma vie et elle va encore changer.

Je dois régler encore beaucoup de choses ici, surtout la séparation doit se faire au plus vite. Aileen ne bouge pas. Elle me dit qu’elle ne peut pas faire le changement d’adresse, ni déménager se affaires correctement, mais c’est elle qui est partie du jour au lendemain. Elle doit assumer ce qu’elle fait. Elle se dit harcelée parce que je parle parfois d’elle à nos amis, mais je ne l’appelle jamais, je lui envoi un minimum de messages et uniquement pour régler certaines affaires. C’est elle qui m’envahit en laissant la moitié de ses affaires dans l’appartement et avec son courrier qui arrive toujours ici. Je ne veux plus être rappelé à tout moment à elle. Ca me perturbe, même si c’est de moins en moins. 

J’ai eu cette histoire des emails “anonymes” que quelqu’un m’a envoyé. J’ai mis malheureusement beaucoup trop importance la dessus. On m’a donné un coup de main pour trouver l’origine. J’ai eu une adresse quasiment sur avec un no IP d’un portable. J’ai eu beaucoup de peine de ne pas aller voir, l’envie de connaitre la ou les personnes qui avait envoyé les mails me tenaillait. Mais j’avais décidé, si j’y allais, de ne pas y aller seul pour éviter tout problème. Il y a deux jours j’ai eu une sale surprise. Chap m’a appelé pour me dire que c’est son adresse. C’est vraiment la dernière personne à qui je souhaite de parler et il a bien réussi son coup, je me suis énervé au téléphone et j’ai encore une fois perdu la face. Pour moi il s’est foutu dedans. Selon lui ce n’était pas lui l’auteur des emails, alors pourquoi il s’inquiétait que j’ai cherché à savoir qui c’était et surtout qu’on avait réussi à localiser l’endroit? Pourquoi il se disait menacé par moi? Je ne l’ai jamais menacé d’une façon ou une autre. Tout ce que j’ai dit est que dans la vie il y a toujours un retour de manivelle et qu’il allait bien comprendre un jour pourquoi. Pour moi, et quelques personnes bienveillantes, c’était si lui ou il sait au moins qui c’était. En tout cas je peux tourner la page, ne vais plus me fatiguer avec cette histoire. C’est du passé, que lui et Aileen pensent ce qu’ils veulent, moi, j’ai ma conscience tranquille. je ne veux plus avoir des nouvelles d’eux, ni par eux même, ni par mes amis ou connaissances.

Tout ce que je veux maintenant est qu’Aileen prend ses affaires et disparaît de ma vie, en tout cas pour un bon moment. Je veux refaire ma vie sans elle, car pour moi, elle m’a jeté comme un chiffon sale. Elle ma dit que ca faisait un moment qu’elle ne m’aimait plus et pourtant elle a bien profité que je l’entretenais et lui payais des vacances etc. Elle a même osé de me reprocher que j’ai avancé l’argent pour le voyage au Maroc et m’a dit qu’elle allait me rembourser, au lieu de sa elle a profité de ce voyage au frais de la princesse et, au lieu de me rembourser quoi que ce soit, elle s’est payée un ordinateur. Même pas le moindre geste. Je n’ai vraiment pas envie de me prendre la tête avec des histoires d’argent, même si j’ai accumulé les dernières années des milliers de francs de dettes. De toute façon je n’ai eu que des reproches de sa part vers la fin, plus de pensée pour tout le bien que nous avons vécu.

Je vais commencer à emballer ses affaires proprement pour qu’elle puisse les prendre d’un coup quand elle viendra les chercher et surtout pour qu’elles soient hors de ma vu. Je suis arrivé à un point où elle me prend mon espace vital et ca, elle ne veut pas le comprendre. Elle est parti pour faire un môme avec un autre, qu’elle aille au moins au bout de son geste. Qu’elle vole enfin de ses propres ailes. Je peux juste dire que je ne regrette pas le temps que j’ai vécu avec elle, que je l’aimais, c’était une belle histoire, mais elle est arrivée à sa fin. Gardons les bons souvenirs et tirons leçon du reste. Je ne ressens plus rien pour elle. Elle a réussi à effacer mes sentiments pour elle. Même pas de colère ou de haine, juste l’indifférence. 
Je la considère comme morte, c’est plus facile pour moi.

Je refais maintenant ma vie et je sais déjà comment. Je sais que je vais vivre une histoire magnifique remplie de bonheur et de rire. Ca ne va pas être facile, il y aura beaucoup de changements et des efforts à faire. Je vais devoir et vouloir apprendre beaucoup de choses, une autre culture, une autre langue et ca vaut la peine. Je le sens et j’ai eu la confirmation. Il nous faut juste de la patience, le temps que tout se met en place. 

A suivre….

สวัสดี

Phil